Le plus grand site scientifique documenté en santé dans le monde, pour une famille heureuse et en bonne santé. Avec la science et la foi, nous construisons l’équilibre

86767949

Les polypes de la vésicule biliaire.

Les polypes de la vésicule biliaire.



Quels sont les polypes de la vésicule biliaire et comment se forment-ils ?


En fait, les polypes de la vésicule biliaire sont de différents types et ils sont équivalents à des protrusions internes dans la vésicule biliaire semblable aux protrusions qui apparaissent dans le colon (polypes du côlon) ; mais les causes de leur occurrence sont différentes et variables.De ces polypes, qu'est-ce que la fibrose et d'entre eux ce qui est un résultat pour l'accumulation de cholestérol, les triglycérides sous forme d'agglomérations; et d'eux ce qui est cancéreux (ils se produisent très rarement) et certains des polypes résultent de l'augmentation de la fabrication de la paroi de la vésicule biliaire et l'augmentation de leurs couches. (Talley et.al., 2016).

En fait, les polypes de la vésicule biliaire sont répandus parmi les gens sans beaucoup d'entre eux sachant qu'ils sont infligés par les polypes de la vésicule biliaire comme certaines des études ont montré que 5% des gens sont presque infectés par eux (Jørgensen et.al., 1990).  Leur apparence maximale est parmi les habitants chinois dont le taux d'infection par ces polypes atteint à environ 9.5% qui est considéré comme un taux très élevé et en fait leurs causes ne sont pas claires.

Comme il se pourrait que le taux élevé de leur infection par les polypes de la vésicule biliaire soit un résultat pour un certain mode de vie ou un facteur racial ou une certaine cause hérétique ; et malgré cela, ce n'est pas encore confirmé.

Il a été constaté qu'il existe une relation entre l'apparition de ces polypes et la progression de l'âge d'un côté et entre l'infection par les calculs de la vésicule biliaire d'un autre côté comme leur apparence augmente dans ces deux cas et qu'ils infectent les hommes plus que les femmes. (Segawa et.al., 1992).

Des études ont indiqué que les petits polypes dont le diamètre est inférieur à un centimètre sont généralement bénins et les gens vivent avec eux sans leur conversion à une tumeur maligne ou un cancer ou même sans aucun changement en eux, tandis que les plus grands polypes qui s'associaient à l'inflammation du premier tractus biliaire en particulier sont plus susceptibles de se convertir en cancers. (Dalrymple et.al., 2009).

Dans tous les cas ; nous vous conseillons de les retirer chirurgicalement si elles sont découvertes et s'il existe des preuves concrètes qu'elles sont bénignes ; et en raison de la possibilité de l'augmentation de leur taille ou leur conversion à un cancer ; nous vous conseillons d'utiliser nos produits nutritionnels qui ont une propriété antioxydants ; Comme les études ont montré que l'augmentation du processus d'oxydation dans le corps est corrélée avec l'augmentation de la fréquence des taux de cancer de toutes sortes. (Valko et.al., 2006).

De ces produits que nous conseillons d'utiliser sont l'huile et le vinaigre de romarin (Cheung et.al., 2007), de gingembre (Mashhadi et.al., 2013)de sauge (Johnson, 2011) et de camomille (Srivastava et.al., 2007)  et l'huile de thym (Nakatani, 2000) et le vinaigre de basilic (Kathirvel et.al., 2012) qui aident à alléger ses symptômes si Dieu le veut et empêchent son transfert au cancer.

En notant que nous ne conseillons pas d'utiliser les huiles de nos produits ou de toutes autres huiles s'il était prouvé qu'il y a des calculs dans la vésicule biliaire ou une inflammation dans elle ou une pénurie dans les fonctions du foie.

 

Références :


Cheung, S. & Tai, J. 2007. Anti-proliferative and antioxidant properties of rosemary rosmarinus officinalis. Oncology reports, 17, 1525-1532.


Dalrymple, N. C., Leyendecker, J. R. & Oliphant, M. 2009. Problem solving in abdominal imaging with cd-rom, Mosby/Elsevier.


Johnson, J. J. 2011. Carnosol: A promising anti-cancer and anti-inflammatory agent. Cancer letters, 305, 1-7.


Jørgensen, T. & Jensen, K. 1990. Polyps in the gallbladder. A prevalence study. Scandinavian journal of gastroenterology, 25, 281-286.


Kathirvel, P. & Ravi, S. 2012. Chemical composition of the essential oil from basil (ocimum basilicum linn.) and its in vitro cytotoxicity against hela and hep-2 human cancer cell lines and nih 3t3 mouse embryonic fibroblasts. Natural product research, 26, 1112-1118.


Lin, W. R., Lin, D. Y., Tai, D. I., Hsieh, S. Y., Lin, C. Y., Sheen, I. & Chiu, C. T. 2008. Prevalence of and risk factors for gallbladder polyps detected by ultrasonography among healthy chinese: Analysis of 34 669 cases. Journal of gastroenterology and hepatology, 23, 965-969.


Mashhadi, N. S., Ghiasvand, R., Askari, G., Hariri, M., Darvishi, L. & Mofid, M. R. 2013. Anti-oxidative and anti-inflammatory effects of ginger in health and physical activity: Review of current evidence. International journal of preventive medicine, 4.


Nakatani, N. 2000. Phenolic antioxidants from herbs and spices. Biofactors, 13, 141-146.


Segawa, K., Arisawa, T., Niwa, Y., Suzuki, T., Tsukamoto, Y., Goto, H., Hamajima, E., Shimodaira, M. & Ohmiya, N. 1992. Prevalence of gallbladder polyps among apparently healthy japanese: Ultrasonographic study. American Journal of Gastroenterology, 87.


Srivastava, J. K. & Gupta, S. 2007. Antiproliferative and apoptotic effects of chamomile extract in various human cancer cells. Journal of agricultural and food chemistry, 55, 9470-9478.


Talley, N. J., Devault, K. R., Wallace, M. B., Lindor, K. D. & Aqel, B. A. 2016. Practical gastroenterology and hepatology board review toolkit, Wiley.


Valko, M., Rhodes, C., Moncol, J., Izakovic, M. & Mazur, M. 2006. Free radicals, metals and antioxidants in oxidative stress-induced cancer. Chemico-biological interactions, 160, 1-40.


 


videos balancecure

Partager



Abonnez-vous à notre newsletter


Commentaires

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Made with by Tashfier

loading gif
feedback