Le plus grand site scientifique documenté en santé dans le monde, pour une famille heureuse et en bonne santé. Avec la science et la foi, nous construisons l’équilibre

86767700

Noix de muscade

Noix de muscade



La consommation de noix de muscade : interdite ? 




Au dix-neuvième siècle, la noix de muscade était utilisée comme un abortif. Mais, à l'heure actuelle, elle ne connaît pas d'usage médical, bien qu’on ait pu y extraire certaines substances actives qui ont révélé une activité antibactérienne contre le Streptococcus mutans, une bactérie responsable de provoquer les caries et la plaque dentaire, mais aussi, elles ont permis d’inhiber quelques types de cellules cancéreuses dans la leucémie.

A forte dose, la noix de muscade est classée comme étant une substance à effet psychoactif, mais à des faibles doses, elle n'a aucun effet. 

En effet, une substance psychoactive, signifie toute substance ayant la capacité de traverser la barrière hémato-encéphalique, atteindre les cellules nerveuses et affecter l’humeur, la perception, l'éveil, la conscience ou le comportement.

A forte dose, la noix de muscade entraine ces effets psychotropes, ressemblant aux effets psychotropes de l'alcool, à savoir, l’euphorie, l’illusion, les maux de tête, les nausées, l'étourdissement, les troubles de la mémoire, les hallucinations visuelles et le délire de grandeur. Mais ces symptômes peuvent durer jusqu’à quelques jours, dépassant même la durée de l’effet de l’alcool.


Je rapporte la décision islamique sur l’utilisation de la noix de muscade a été mentionnée dans le site de Saied Al Fawaeid, où le Docteur Naîf Ben Ahmad Al Hamed a annoncé : 

Certains scientifiques contemporains ont démontré que la noix de muscade contient une substance grasse et jaunâtre appelée le gras de Altiib qui contient environ 4% d’une substance narcotique, ce qui fait que la consommation aléatoire et avec une forte dose de la noix de muscade provoque des effets hallucinogènes, et pour cette raison le gouvernement saoudien a interdit sa vente.

En outre, à partir de tous ce que les scientifiques ont appris sur les effets nocifs de la noix de muscade, ils ont déclaré l’interdiction de sa consommation. Quand Ibn Hijr a été interrogé sur la noix de muscade il a déclaré que l’Imam Ibn Dakik Al 3id a dit que c’est intoxicant, et elle agit comme un stupéfiant, alors il a été confirmé que c’est Haram chez les quatre Imams (Al- Chafi’i, Malik, Hanbal et Hanafi) en la considérant comme stupéfiant ou intoxicant.

Dr Jamil Alqudsi


videos balancecure

Partager



Abonnez-vous à notre newsletter


Commentaires

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Made with by Tashfier

loading gif
feedback